Forum des gites et des chambres d'hotes en France


293951 messages déposés à ce jour sur ce forum de propriétaires de gites et chambres d'hotes


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vente immobililière bretonne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anne

avatar

Messages : 1748
Date d'inscription : 19/01/2009
Localisation : Côtes d'Armor

MessageSujet: Vente immobililière bretonne   Dim 22 Mar 2009 - 13:58

Cette discussion fait suite au sujet sur "Paru/vendu" et "Le bon coin" de la catégorie/Forum: :: sites et référencement :: Les sites web utiles (le webmaster)
kakaoo a écrit:
Citation :
En ce moment, j'ai deux logements T2 qui vont se liberer : même adresse, même prix, mais pas au même étage ni la même configuration. Si je mets le même titre pour les deux, ils me la refusent car pour le robot, c'est le même logement.
Effectivement j'ai eu le meme problème car je voulais mettre 1 annonces sur 2 regions basse et haute normandie (etant a la frontiere ) il me rejetais a chaque fois n'autorisant qu'une annonce.
En faisant 2 annonces différentes cela passait mais je ne savait pas que de changer de titre suffisait
merci pour cette info Anne.
il y a une option remise en tête de liste pour 6 € elle dure 2 mois et chaque semaine elle vous replace en tète comme si vous veniez de faire paraitre l'annonce.
je l'utilise comme sa chaque wee kend je suis en tête de liste. Very Happy

Ce qui est domage c'est qu'il n'acceptent pas toujours les liens vers ton site (un coup oui un coup non ) cela doit dépendre de la personne qui valide votre annonce

http://gitenormand.blogspot.com/

Je viens d'avoir mon annonce pour les T2 refusée car pour eux c'est la même que celle que j'ai mis l'autre jour, alors que l'un est au 1er étage aile gauche et l'autre au rez, aile droite (PEDERNEC- appartement T2 rez-de-chaussée). J'ai enlevé PEDERNEC et appartement. On va voir s'ils l'acceptent. Ils sont ch....

J'ai constaté que lorsqu'ils mettent longtemps à vous confirmer que votre annonce est acceptée, c'est mauvais signe...

Une fois, j'ai voulu payer les 6 euros. J'ai donné le numéro de ma carte et je n'ai jamais été débitée...
Mais comme j'ai vendu le bâtiment en question en 15 jours, je n'ai pas cherché plus loin.

En réalité, ce bâtiment n'est toujours pas vendu, même si le compromis est signé depuis septembre 08. J'ai affaire à deux emmerdeurs de parisiens qui, parce qu'ils sont investisseurs, s'imaginent qu'ils ont tous les droits et peuvent exiger la lune.

Eux refusent de signer la vente si je ne déplace pas mon compteur électrique (ce n'est pas prévu dans le compromis) qui est dans le bâtiment des locataires et qui alimente mon gîte (qui est mitoyen avec le couvent, et du compteur au gîte il y a tout au plus 10 mètres) et la maison où je suis actuellement (mais avec un sous compteur branché sur le compteur du gîte.
Dans ce cas, je dois me brancher sur le poteau qui est dans la rue et il y a deux solutions :
- un branchement aérien
- un branchement souterrain, en creusant une tranchée d'au moins 70 mètres (partie en terre et partie en macadan) pour arriver au gîte.
Une fois arrivé au gîte, il faut percer le mur en pierre de taille et on arrive dans ...... une chambre ! Là, il faut casser le placo et l'isolation pour faire passer les gaines et aller se brancher dans le tableau électrique qui est dans la buanderie !!
Et vous multipliez l'opération par 2 puisqu'un compteur serait pour le gîte et le deuxième (branché à un autre poteau) serait pour mon logement actuel !!!!!!!!!

J'ai déjà averti mon notaire de mon ras le bol et j'envisage de rompre la vente car à chacun de leurs caprices, je perds de l'argent. Est-ce que quelqu'un a déjà vécu cette situation ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.grandgitecotesdarmor.fr
masfontvert (helene)
actifs
actifs
avatar

Messages : 6595
Date d'inscription : 14/04/2008
Age : 61
Localisation : Senas-13-Provence

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Dim 22 Mar 2009 - 14:19

Non je n'ai pas vecu cela mais tu peux rompre la vente ET garder la somme déposé car c'est eux qui ne veulent pas signer ,tu n'as qu'a leur dire que tu as un autre acheteur a tes conditions il faut bluffer pour desamorcer la situation
en plus tu leur dit clairement que puisque c'est eux qui veulent deplacer le compteur c'est a LEURS FRAIS , je te l'ai déja dit au prix que tu leur a vendu il n'aurait pas un pavillon en banlieue alors que la ils ont plusieurs appartements ,non mais ils vont continuer a faire chier pendant longtemps ces ploucs , la le taux de credit a baissé rien que ce qu'ils ont gagné depuis decembre justifie largement que tu ne leur cede RIEN

mille excuses Gilbert tu peux deplacer le message dans papotages Embarassed Embarassed merci
Revenir en haut Aller en bas
Anne

avatar

Messages : 1748
Date d'inscription : 19/01/2009
Localisation : Côtes d'Armor

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Dim 22 Mar 2009 - 14:41

masfontvert (helene) a écrit:
Non je n'ai pas vecu cela mais tu peux rompre la vente ET garder la somme déposé car c'est eux qui ne veulent pas signer ,tu n'as qu'a leur dire que tu as un autre acheteur a tes conditions il faut bluffer pour desamorcer la situation
en plus tu leur dit clairement que puisque c'est eux qui veulent deplacer le compteur c'est a LEURS FRAIS , je te l'ai déja dit au prix que tu leur a vendu il n'aurait pas un pavillon en banlieue alors que la ils ont plusieurs appartements ,non mais ils vont continuer a faire chier pendant longtemps ces ploucs , la le taux de credit a baissé rien que ce qu'ils ont gagné depuis decembre justifie largement que tu ne leur cede RIEN

mille excuses Gilbert tu peux deplacer le message dans papotages Embarassed Embarassed merci

Eh bien, figure-toi que mon notaire m'a dit qu'ils refuseraient de payer les 10 % (25'000). Or, ils ont déjà versé 16'000 qui est dans un compte sequestre en attendant la signature.
Je ne sais pas si mon notaire parlait des 9'000 euros qui manquent...
Pour ce qui est de payer le déplacement du compteur par eux, je peux m'asseoir dessus ! ils ont déjà refusé de payer le diagnostic électricité qui est devenu obligatoire le 1er janvier !! alors que la date prévue était le 30 décembre et qu'ils ont refusé de venir ce jour-là !!!
Ils veulent gagner sur tous les plans ! Finalement, je préfère perdre de l'argent raisonnablement, annuler la vente avec ces abrutis et mettre TOUTE la propriété en vente (gîte, couvent et mon logement actuel - environ 540 m2 habitable + le grand jardin du gîte qui est constructible !!)
Je lance un prix : 590'000 euros (sachant que le couvent est payé par les locataires et que ma maison actuelle (je ne parle pas du gîte) peut être louée 500 euros/mois)! qu'est-ce que vous en pensez ?
Qui qu'en veux ???????
Revenir en haut Aller en bas
http://www.grandgitecotesdarmor.fr
France
Admin
avatar

Messages : 9554
Date d'inscription : 20/01/2009
Localisation : Savoie

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Dim 22 Mar 2009 - 14:55

Aucune idée pour le prix Anne, c'est peut être effectivement la bonne solution, mais renseignes toi bien sur les conditions pour rompre le compromis en cours, pour ne pas te faire avoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.equevilles.com
lafermedesiris

avatar

Messages : 3196
Date d'inscription : 04/03/2009
Age : 60
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Dim 22 Mar 2009 - 17:01

France a écrit:
Aucune idée pour le prix Anne, c'est peut être effectivement la bonne solution, mais renseignes toi bien sur les conditions pour rompre le compromis en cours, pour ne pas te faire avoir.
dans le compromis signé , il y avait quoi comme clause pour les acheteurs , uniquement l'obtention d'un prêt ? pas de date butoir ? sept 2008 à mars 2009 ça commence à faire long !moi quand je vends je fais mettre une date limite , sinon on est toujours enm....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-ferme-des-iris.com/
Anne

avatar

Messages : 1748
Date d'inscription : 19/01/2009
Localisation : Côtes d'Armor

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Dim 22 Mar 2009 - 17:25

lafermedesiris a écrit:
France a écrit:
Aucune idée pour le prix Anne, c'est peut être effectivement la bonne solution, mais renseignes toi bien sur les conditions pour rompre le compromis en cours, pour ne pas te faire avoir.
dans le compromis signé , il y avait quoi comme clause pour les acheteurs , uniquement l'obtention d'un prêt ? pas de date butoir ? sept 2008 à mars 2009 ça commence à faire long !moi quand je vends je fais mettre une date limite , sinon on est toujours enm....

OUI : seulement l'obtention du prêt. La date butoir était le 30 décembre 08. Cela ne leur convenait pas ! Ca a été reporté au 30 janvier 09 : là, ils ont exigé une servitude qui n'était pas prévue dans le compromis, à savoir que si certains locataires déménageaient (2 plus particulièrement concernés sur les 7), ils devaient pouvoir passer par le gîte. J'ai répondu qu'il en était hors de question ! Que je les laisser passer, selon mon bon vouloir ET A CONDITION QUE LE GITE NE SOIT PAS LOUE, à la limite...., mais en aucun cas cela devait être mentionné dans l'acte de vente car le gîte devenait invendable ! La date a été reportée au 28 février. La, grosse grosse surprise : tout d'un coup ils ont sorti de derrière les fagots que c'était le notaire de la banque qui leur faisait le prêt qui devait ... s'occuper du prêt (alors qu'ils ont déjà un notaire qui s'occupe du dossier !!) Ce qui prouve bien que si ce notaire fantôme débarque en février 09, c'est qu'ils n'avaient pas fait les démarches pour avoir le prêt et signer en décembre 08 !!!. Même ma conseillère bancaire n'en croyait pas ses oreilles ! il paraît que c'est comme ça à Paris !! Quelqu'un est au courant de ça ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.grandgitecotesdarmor.fr
Sylvie
actifs
actifs
avatar

Messages : 15604
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 59
Localisation : Charente-Maritime entre La Rochelle et Rochefort

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Dim 22 Mar 2009 - 18:02

Anne a écrit:
il paraît que c'est comme ça à Paris !! Quelqu'un est au courant de ça ?

A Paris comme ailleurs, il y an dans les promesses de vente, des conditions suspensives et des délais pour faire les démarches de demandes de prêt. Quand nous avons vendu notre maison en région parisienne, les acheteurs avaient un délai pour trouver un prêt et la condition suspensive était l'obtention de ce prêt. Là, je crois que malheureusement tu es tombée sur de drôles (façon de parler) de guguss... affraid mais maintenant comment t'en sortir au mieux sans perdre d'argent ? c'est le notaire qui devrait pouvoir te répondre clairement. scratch
Revenir en haut Aller en bas
lafermedesiris

avatar

Messages : 3196
Date d'inscription : 04/03/2009
Age : 60
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Dim 22 Mar 2009 - 19:24

Sylvie a écrit:
Anne a écrit:
il paraît que c'est comme ça à Paris !! Quelqu'un est au courant de ça ?

A Paris comme ailleurs, il y an dans les promesses de vente, des conditions suspensives et des délais pour faire les démarches de demandes de prêt. Quand nous avons vendu notre maison en région parisienne, les acheteurs avaient un délai pour trouver un prêt et la condition suspensive était l'obtention de ce prêt. Là, je crois que malheureusement tu es tombée sur de drôles (façon de parler) de guguss... affraid mais maintenant comment t'en sortir au mieux sans perdre d'argent ? c'est le notaire qui devrait pouvoir te répondre clairement. scratch
je pense que le seul moyen c'est que ton propre notaire leur envoie un courrier pour les avertir que la date étant depassée ( 28 février), ils doivent donner une réponse et que s'ils n'ont pas obtenu de prêt , la vente devient de fait caduque, c'est la loi et ton notaire devrait le savoir, il aurait donc dû déjà t'en avertir !!
Et s'ils ne fournissent pas 2 ( ou3 je ne sais plus trés bien ) lettres de refus de prêt de banques différentes, la somme versée par eux te reste acquise , si ils les fournissent, ils peuvent la récuperer , ça aussi c'est légal.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-ferme-des-iris.com/
brigitte

avatar

Messages : 2140
Date d'inscription : 16/05/2008
Age : 55
Localisation : Hunawihr Alsace

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Dim 22 Mar 2009 - 20:49

Anne,
ton notaire n'a pas l'air d'un foudre de guerre,
met lui un peu la pression,
dis lui que tu vas prendre un avis chez un autre notaire, si tu sens qu'il ne bouge pas
depuis le 28 février il aurait du réagir !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gite-alsace.eu/appartements/
France
Admin
avatar

Messages : 9554
Date d'inscription : 20/01/2009
Localisation : Savoie

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Dim 22 Mar 2009 - 21:00

lafermedesiris a écrit:

je pense que le seul moyen c'est que ton propre notaire leur envoie un courrier pour les avertir que la date étant depassée ( 28 février), ils doivent donner une réponse et que s'ils n'ont pas obtenu de prêt , la vente devient de fait caduque, c'est la loi et ton notaire devrait le savoir, il aurait donc dû déjà t'en avertir !!
Et s'ils ne fournissent pas 2 ( ou3 je ne sais plus trés bien ) lettres de refus de prêt de banques différentes, la somme versée par eux te reste acquise , si ils les fournissent, ils peuvent la récuperer , ça aussi c'est légal.

Malheureusement, les banques font très facilement ce genre de lettre de refus, même si ce n'est pas vrai, justement pour que l'acquéreur puisse récupérer ses sous.

L'idée de consulter un autre notaire n'est peut être pas mauvaise.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.equevilles.com
Anne

avatar

Messages : 1748
Date d'inscription : 19/01/2009
Localisation : Côtes d'Armor

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Dim 22 Mar 2009 - 21:48

lafermedesiris a écrit:
Sylvie a écrit:
Anne a écrit:
il paraît que c'est comme ça à Paris !! Quelqu'un est au courant de ça ?

A Paris comme ailleurs, il y an dans les promesses de vente, des conditions suspensives et des délais pour faire les démarches de demandes de prêt. Quand nous avons vendu notre maison en région parisienne, les acheteurs avaient un délai pour trouver un prêt et la condition suspensive était l'obtention de ce prêt. Là, je crois que malheureusement tu es tombée sur de drôles (façon de parler) de guguss... affraid mais maintenant comment t'en sortir au mieux sans perdre d'argent ? c'est le notaire qui devrait pouvoir te répondre clairement. scratch
je pense que le seul moyen c'est que ton propre notaire leur envoie un courrier pour les avertir que la date étant depassée ( 28 février), ils doivent donner une réponse et que s'ils n'ont pas obtenu de prêt , la vente devient de fait caduque, c'est la loi et ton notaire devrait le savoir, il aurait donc dû déjà t'en avertir !!
Et s'ils ne fournissent pas 2 ( ou3 je ne sais plus trés bien ) lettres de refus de prêt de banques différentes, la somme versée par eux te reste acquise , si ils les fournissent, ils peuvent la récuperer , ça aussi c'est légal.

Ma notaire a reçu la confirmation qu'ils ont bien obtenu le prêt. Seulement, elle essaie de trouver une solution amiable car elle a aussi envie que la vente se fasse pour toucher ses honoraires.
Mais les parigots refusent de signer s'ils n'obtiennent pas satisfaction sur des exigences qui ne sont pas comprises dans le compromis !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.grandgitecotesdarmor.fr
France
Admin
avatar

Messages : 9554
Date d'inscription : 20/01/2009
Localisation : Savoie

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Dim 22 Mar 2009 - 22:05

Alors si elle a confirmation qu'ils ont leur prêt et qu'ils refusent de signer, elle doit te trouver une solution pour arrêter cette vente si tu le souhaites. Tu lui promets qu'elle sera ta notaire dans le cadre de la future vente et elle les aura ses honoraires...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.equevilles.com
lafermedesiris

avatar

Messages : 3196
Date d'inscription : 04/03/2009
Age : 60
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Lun 23 Mar 2009 - 8:28

France a écrit:
Alors si elle a confirmation qu'ils ont leur prêt et qu'ils refusent de signer, elle doit te trouver une solution pour arrêter cette vente si tu le souhaites. Tu lui promets qu'elle sera ta notaire dans le cadre de la future vente et elle les aura ses honoraires...
tout à fait du même avis, de toute façon si ils ont leur prêt et si leurs nouvelles exigences successives n'ont pas été validées par un nouveau compromis denonçant le premier, ton notaire peut demander à leur notaire la signature de l'acte de vente définitif en fixant une date ( en fait en "proposant" une date ) et à ce moment là ils leur faudra bien donner une réponse écrite avec les motivations de leur refus de signer. Dans ce cas il y aura alors juridiquement matiére à annuler la vente puisque le compromis etait signé , le prêt est accordé et toi tu est d'accord pour signer .
Les 16 000 euros déjà versés par eux te reviennent d'office, tu peux toujours proposer de partager avec le notaire , aprés tout ....
Mais franchement je ne te souhaite pas d'avoir de tels energuménes comme futurs voisins ... affraid affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-ferme-des-iris.com/
Anne

avatar

Messages : 1748
Date d'inscription : 19/01/2009
Localisation : Côtes d'Armor

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Lun 23 Mar 2009 - 8:33

France a écrit:
Alors si elle a confirmation qu'ils ont leur prêt et qu'ils refusent de signer, elle doit te trouver une solution pour arrêter cette vente si tu le souhaites. Tu lui promets qu'elle sera ta notaire dans le cadre de la future vente et elle les aura ses honoraires...

Pour ça, il n'y a pas de problème : c'est avec elles que j'ai acheté la propriété et elles sont très "carrées" et connues pour leur sérieux. C'est pour ça qu'on s'entend bien.
Moi, je veux maintenant casser la vente (plutôt que casser la chambre du gîte pour y faire passer les gaines) mais je ne veux pas perdre plus d'argent que je n'ai perdu jusqu'à présent, tout ça pour être irréprochable au niveau du compromis ! Finalement, ce sont toujours les gens honnêtes qui trinquent !!

Ma notaire m'a dit qu'on allait essayer de les coincer en leur faisant une dernière proposition par rapport à ces compteurs et que s'ils n'acceptent pas on les contraindra à venir signer par acte d'huissier. S'ils ne se présentent pas, j'aurai tous les éléments pour aller en justice !
Mais problèmes, selon elle :
- pendant la procédure qui peut durer 2 ans minimum, je ne peux plus vendre, sans compter que je vais avoir des frais de justice !!!!!!
- il n'y a aucune certitude que je gagne le procès !!!!! car, selon son expérience, c'est souvent les vendeurs qui sont déboutés !!!! (même si on tout fait tip-top ????)
Je trouve ça énorme ! et me demande si au fond elle n'essaie pas de me mettre la pression pour ne pas arriver jusqu'à l'anulation de la vente ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.grandgitecotesdarmor.fr
Anne

avatar

Messages : 1748
Date d'inscription : 19/01/2009
Localisation : Côtes d'Armor

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Lun 23 Mar 2009 - 8:39

lafermedesiris a écrit:
France a écrit:
Alors si elle a confirmation qu'ils ont leur prêt et qu'ils refusent de signer, elle doit te trouver une solution pour arrêter cette vente si tu le souhaites. Tu lui promets qu'elle sera ta notaire dans le cadre de la future vente et elle les aura ses honoraires...
tout à fait du même avis, de toute façon si ils ont leur prêt et si leurs nouvelles exigences successives n'ont pas été validées par un nouveau compromis denonçant le premier, ton notaire peut demander à leur notaire la signature de l'acte de vente définitif en fixant une date ( en fait en "proposant" une date ) et à ce moment là ils leur faudra bien donner une réponse écrite avec les motivations de leur refus de signer. Dans ce cas il y aura alors juridiquement matiére à annuler la vente puisque le compromis etait signé , le prêt est accordé et toi tu est d'accord pour signer .
Les 16 000 euros déjà versés par eux te reviennent d'office, tu peux toujours proposer de partager avec le notaire , aprés tout ....
Mais franchement je ne te souhaite pas d'avoir de tels energuménes comme futurs voisins ... affraid affraid affraid

Leur notaire a envoyé un fax au mien pour dire qu'ils refusaient de signer si le compteur n'était pas déplacé et que'on annulait (une fois de plus) le rendez-vous fixé par tout le monde pour le 31 mars. On a donc déjà un papier avec la raison de leur refus.
Toutes leurs exignces ont été faites par mail ou lettre de la part de leur notaire. Il y a une trace de tout et le le compromis signé le 22 septembre 08 n'a jamais été modifié.

Etant donné leur comportement on ne peut plus malhonnête depuis le début, c'est évident que je n'ai pas envie de les avoir dans les pattes (même si un habite à 80 km et l'autre à Paris). Surtout qu'il y aura des séances de copropriété et que cela va être la fête !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.grandgitecotesdarmor.fr
Nico
moderateur
avatar

Messages : 11119
Date d'inscription : 01/04/2008
Age : 49
Localisation : Ardres Pas-de-Calais

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Lun 23 Mar 2009 - 9:51

Anne, est ce que tu as une assurance protection juridique? Si non, il est peut être encore temps d'en prendre une. Il y a toujours un délai de carence et si tu devais aller en justice, cela pourrait sans doute te servir. Bien sur, la compagnie d'assurance pourrait toujours refuser arguant (joli mot, non? Idea ) qu'il s'agit d'une affaire en cours mais comme il n'y a pas d'action en justice qui soit entamée au moment de la sousription du contrat, cela doit pouvoir marcher... Renseigne-toi, cela peut valoir le coup!
Revenir en haut Aller en bas
http://lafermettedulac.com
Anne

avatar

Messages : 1748
Date d'inscription : 19/01/2009
Localisation : Côtes d'Armor

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Lun 23 Mar 2009 - 10:02

Lutun Nicolas a écrit:
Anne, est ce que tu as une assurance protection juridique? Si non, il est peut être encore temps d'en prendre une. Il y a toujours un délai de carence et si tu devais aller en justice, cela pourrait sans doute te servir. Bien sur, la compagnie d'assurance pourrait toujours refuser arguant (joli mot, non? Idea ) qu'il s'agit d'une affaire en cours mais comme il n'y a pas d'action en justice qui soit entamée au moment de la sousription du contrat, cela doit pouvoir marcher... Renseigne-toi, cela peut valoir le coup!

Je viens de prendre une assurance juridique, justement pour palier aux futurs problèmes de voisinage avec ces abrutis ! mais il est marqué dans le contrat que cela ne prend pas en compte les affaires en cours.... Si je vais en justice d'ici quelques semaines à cause de cette histoire, les problèmes seront bien antécédents à ma souscription de cette assurance juridique ??? confused confused
Revenir en haut Aller en bas
http://www.grandgitecotesdarmor.fr
masfontvert (helene)
actifs
actifs
avatar

Messages : 6595
Date d'inscription : 14/04/2008
Age : 61
Localisation : Senas-13-Provence

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Lun 23 Mar 2009 - 10:32

Anne tu devrais demander l'avis d'un avocat
logiquement la date de la signature de vente etant depassée la vente doit etre annulée de plein droit (ou va t'on si on est tenu comme ça ils peuvent a ce moment te faire ça pendant des années ) tu n'as qu'a leur faire dire que de nouveaux locataires vont entrer dans les appartements et qu'ils n'ont pas droit de regards sur le choix de ces nouveaux locataires si ils veulent faire des travaux ou simplement avoir un droit de regard ils faut qu'ils se manifestent ,il faut imperativement y aller au culot et ne pas te laisser faire meme vis a vis de ta notaire dis lui que tu vas mettre l'affaire dans les mains d'un autre notaire si elle ne regle pas ça avant la fin du mois elle n'a qu'a refusser la nouvelle date et dire que la vente sera signée a ce moment la ou abandonnée de plein droit , elle peut le faire
Revenir en haut Aller en bas
masfontvert (helene)
actifs
actifs
avatar

Messages : 6595
Date d'inscription : 14/04/2008
Age : 61
Localisation : Senas-13-Provence

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Lun 23 Mar 2009 - 10:50

Anne vas voir sur cette page http://www.easydroit.fr/droit-immobilier/vente-immobiliere/compromis-de-vente.htm en bas tu peux poser une questions a leur juriste ,ce serait bien que tu lui explique ton cas
Revenir en haut Aller en bas
Anne

avatar

Messages : 1748
Date d'inscription : 19/01/2009
Localisation : Côtes d'Armor

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Lun 23 Mar 2009 - 12:02

masfontvert (helene) a écrit:
Anne vas voir sur cette page http://www.easydroit.fr/droit-immobilier/vente-immobiliere/compromis-de-vente.htm en bas tu peux poser une questions a leur juriste ,ce serait bien que tu lui explique ton cas

J'ai trouvé ce site hier soir et j'ai voulu créer un compte pour pouvoir poser ma question. A la fin, il faut inscrire des lettres ou chiffres. J'ai essayé je ne sais pas combien de fois (en majuscule, en minuscule, avec des espaces, sans espaces, et à chaque fois il y a ce texte qui apparaît : Le texte de l'image a mal été saisi.

Je ne sais plus comment faire !!!!! affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://www.grandgitecotesdarmor.fr
isa-alsace
actifs
actifs
avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 14/05/2008
Age : 57
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   Lun 23 Mar 2009 - 12:48

Bonjour Anne,

Il y a un autre site spécialisé dans le droit et les pbs immobiliers, il s'appelle "jurisprudentes"

Isabelle
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vente immobililière bretonne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vente immobililière bretonne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vente l'âme bretonne IX
» chapeau breton en vente sur bzh boutique
» Dpt 43 - Kella - Jument pleine - Trait Bretonne PP - Délai: courant novembre.
» Voici la raison de la vente de notre titi
» Vente ROADSTER F16

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gites et des chambres d'hotes en France :: petites annonces :: vend-
Sauter vers: