Forum des gites et des chambres d'hotes en France


312702 messages déposés à ce jour sur ce forum de propriétaires de gites et chambres d'hotes


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Pour accéder à votre messagerie, vous pouvez cliquer sur ce lien : http://nos-chambres-dhotes.forums-actifs.com/privmsg?folder=inbox

Partagez | 
 

 Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
scrat
actifs
actifs
avatar

Messages : 7422
Date d'inscription : 25/08/2013
Age : 55
Localisation : Au pays des Brebis pas de Candie !

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Sam 2 Juin 2018 - 21:37

isabelle a écrit:

tu es en cuisine là ???? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Entre temps oui,  Embarassed je devrais avoir honte hein ! Mais ce soir c'est Lolo l'Hôtesse ! ( 12..la routine quoi !) Razz  
Bon allez  on va bien Sleep après cette semaine
Revenir en haut Aller en bas
France
Admin
avatar

Messages : 10678
Date d'inscription : 20/01/2009
Localisation : Savoie

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Sam 2 Juin 2018 - 21:42

Bonjour et bienvenue depuis la Savoie, des montagnes à peine plus hautes que les Vosges....
Quelle énergie.. bravo.
Il faut foncer. écouter les "vieux" qui causent, mais foncer quand même.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.equevilles.com
Kat70



Messages : 35
Date d'inscription : 01/06/2018

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Sam 2 Juin 2018 - 22:23

France a écrit:
Bonjour et bienvenue depuis la Savoie, des montagnes à peine plus hautes que les Vosges....
Quelle énergie.. bravo.
Il faut foncer. écouter les "vieux" qui causent, mais foncer quand même.

merci
Jolie région la Savoie.

En fait, on prend tous les avis mais d'une part, on se contentera de peu en termes de revenu si besoin (notre génération a peu de chances de réussite sans risque et sans sacrifice de toute façon), et d'autre part on est capable de travailler beaucoup (et pas trop mal). Du coup, oui, on fonce, et sans hésiter.
Revenir en haut Aller en bas
yourtie
actifs
actifs
avatar

Messages : 18245
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 26
Localisation : Salignac/Charente Charente-Maritime

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Sam 2 Juin 2018 - 22:30

Alors, je te dis sans détour les quelques petites choses qui me gênent dans ton discours.
1 - la course aux subventions... tu es prête à faire table d'hôte, à avoir une chambre handicapée, à engraisser GDF, j'en passe et des meilleures, pour avoir des aides... C'est la pire des motivations. Un projet doit être intrinsèquement rentable, si les aides sont indispensables pour le financement, c'est un projet bancal et non viable. Les aides sont un bonus (et si tu calcules le surcout engendré pour obtenir ces aides, c'est vraiment un tout petit bonus), pas une fin en soi
2 - en 2nde place des pires motivations, l'insatisfaction de son boulot salarié actuel en terme de salaires... La plupart d'entre nous ont choisi d'ouvrir des CH pour bénéficier d'un mode de vie et d'un environnement exceptionnel, mais nous gagnions très bien notre vie en tant que salariés. Nous n'avons pas ouvert par dépit mais par envie.
3 - le pseudo authentique : faire découvrir la vie à la campagne avec des poules tenues en laisse, penser tirer de son potager l'essentiel de sa nourriture alors qu'on est novices.
4 - Scrat te parle de couples aussi jeunes qui se sont lancés et qui ont tenu... ce n'est pas au bout d'1 an que vous pourrez dire "c'est bon, on a réussi", mais au bout de 5 ou 10 ans. Le problème c'est que vous n'avez aucune expérience dans le tourisme, dans la gestion commerciale ou comptable, dans la vente... et que rien ne remplace le vécu et la maturité pour encaisser les difficultés de trésorerie, de remplissage, les avis merdiques...
5 - Tu ne comptes comme charges que ton emprunt immo, mais as-tu pensé au montant de l'impôt sur le revenu, de la CSG-CRDS, des taxes foncières, d'habitation, de CFE, la facture d'eau, de chauffage, d'électricité?

On n'est pas là pour vous décourager, mais pour que vous preniez votre décision en toute connaissance de cause, en prenant conscience de vos limites et de votre marge de progression.
Revenir en haut Aller en bas
http://"http://www.yourtescharentaises.com"
Kat70



Messages : 35
Date d'inscription : 01/06/2018

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Sam 2 Juin 2018 - 23:12

yourtie a écrit:
Alors, je te dis sans détour les quelques petites choses qui me gênent dans ton discours.
1 - la course aux subventions... tu es prête à faire table d'hôte, à avoir une chambre handicapée, à engraisser GDF, j'en passe et des meilleures, pour avoir des aides... C'est la pire des motivations. Un projet doit être intrinsèquement rentable, si les aides sont indispensables pour le financement, c'est un projet bancal et non viable. Les aides sont un bonus (et si tu calcules le surcout engendré pour obtenir ces aides, c'est vraiment un tout petit bonus), pas une fin en soi
2 - en 2nde place des pires motivations, l'insatisfaction de son boulot salarié actuel en terme de salaires... La plupart d'entre nous ont choisi d'ouvrir des CH pour bénéficier d'un mode de vie et d'un environnement exceptionnel, mais nous gagnions très bien notre vie en tant que salariés. Nous n'avons pas ouvert par dépit mais par envie.
3 - le pseudo authentique : faire découvrir la vie à la campagne avec des poules tenues en laisse, penser tirer de son potager l'essentiel de sa nourriture alors qu'on est novices.
4 - Scrat te parle de couples aussi jeunes qui se sont lancés et qui ont tenu... ce n'est pas au bout d'1 an que vous pourrez dire "c'est bon, on a réussi", mais au bout de 5 ou 10 ans. Le problème c'est que vous n'avez aucune expérience dans le tourisme, dans la gestion commerciale ou comptable, dans la vente... et que rien ne remplace le vécu et la maturité pour encaisser les difficultés de trésorerie, de remplissage, les avis merdiques...
5 - Tu ne comptes comme charges que ton emprunt immo, mais as-tu pensé au montant de l'impôt sur le revenu, de la CSG-CRDS, des taxes foncières, d'habitation, de CFE, la facture d'eau, de chauffage, d'électricité?

On n'est pas là pour vous décourager, mais pour que vous preniez votre décision en toute connaissance de cause, en prenant conscience de vos limites et de votre marge de progression.

1 - c'est pas faux...mais avec 30 000 euros de plus, ça peut permettre d'investir davantage dans quelque chose de qualité, donc améliorer la rentabilité... en sachant que beaucoup de gens ont eu des aides...si nous on en a pas, on a un handicap par rapport à la concurrence qui a un investissement plus bas à rentabiliser
2 - c'est le mode de vie qui nous motive, et je garde mon boulot qui est très intéressant. C'est juste que le fait de vivre simplement n'est pas un problème étant donné que c'est déjà le cas. La plupart des gens qui ouvrent des CH se plaignent que ça ne rapporte rien. Mais on n'a pas les mêmes critères, car on n'a pas le même concept de "bon salaire".
3 - le but est de proposer diverses petites choses amusantes pour rendre le lieu attrayant sur le site internet pour le public visé ; rien ne dit qu'on fera telle ou telle chose ; on verra. Pour le potager, on peut avoir des légumes pour notre consommation en se renseignant de façon correcte pour ne pas faire d'erreurs.
4 - on a de l'expérience dans le commerce, la vente, la satisfaction client, le marketing ; on sait lire Very Happy , et aussi tirer parti de nos erreurs
5 - impôt sur le revenu : avec 71% d'abattement, on ne paiera pas grand chose (ou si on paye beaucoup, on sera content, ça voudra dire qu'on aura un bon CA). Pour les autres taxes et frais, il suffit d'avoir un petit peu d'occupation pour les payer. Une partie correspond à notre occupation normale de la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Isa
actifs
actifs
avatar

Messages : 2148
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 51
Localisation : Guerande

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Sam 2 Juin 2018 - 23:21

moi c'est Isa de Guérande.

Yourtie et scrat ont commencé à te décrire une partie de la réalité de tenir des CH, ils sont un peu brac mais en vrai ce sont des personnes adorables
En te lisant tu me rappelles quelqu'un il y a 2 ans .... QUI ??? Moi tout simplement
Sauf que nous avons financé la maison à 100% donc 0 crédit, Je ne vais pas rentrer dans les détails cela serait trop long, je ne sais pas faire court.....
Nous avons 3 CH, emplacement n°1, Taux occupation ++++ car endroit ultra touristique .... et bien heureusement que nous n'avons pas choisi ce métier pour l'argent. nous voulions accueillir des hôtes car on adore recevoir, partager, échanger nous voulions également instaurer la TH pour notre 2ème saison. Résultat des courses en n'ayant juste que 3 CH, je suis crevée, ce n'est pas du tout comme je l'avais imaginée, c'est énormément de travail, de présence ..... même si les clients sont à 95% très sympa
Ce sont juste des mises en garde, ne penses pas que je veuille te dégoûter, je te donne juste mon avis. Pour info dans 2/3 ans on arrête
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maison-hotes-guerande-des-soeurs-grises.com/
lexter
actifs
actifs
avatar

Messages : 1240
Date d'inscription : 12/12/2012
Age : 66
Localisation : Aude

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 9:15

Pas tout à fait d'accord avec Corrine sur les aides.
La subvention peut constituer un appoint bien utile, et ne coûte pas si cher que ça au final.
Du moins financièrement ! Car c'est quand même TRES contraignant.

Ca rajoute une couche administrative complexe (et double peine : administration locale ET européenne). C'est long et compliqué : on pensait que raisonnablement intelligents, on n'aurait pas trop de difficultés à boucler le dossier...  
Erreur : on a dû revoir notre copie une demi-douzaine de fois (l'administration a un langage bien à elle, pas faite pour le commun des mortels)
Et ça traîne : l'administration n'est pas pressée, elle... ce qui ne l'empêche pas de t'imposer des délais courts parfois... ou de faire traîner pour prendre ton dossier, jusqu'à ce que le délai soit dépassé, ou tout le budget consommé !  affraid

Pendant ce temps-là, les artisans attendent (ou pas !) que tu aies le droit de commencer le chantier. Eh oui : tu n'as pas le droit de commencer les travaux tant que ton dossier n'est pas validé.
Pas la peine d'essayer d'expliquer à l'administration que l'artisan n'a pas que ton chantier, qu'il n'attend pas tranquillement ton feu vert, et qu'à force de ne pas l'avoir, il démarrera un autre chantier, retardant le tien d'autant.. C'est pas le problème de l'administration. Et le délai de fin que l'administration t'impose ne bouge pas, lui !  

Et ensuite, il te faut justifier que tu as bien fait les travaux prévus et pas d'autres (gare aux modifications en cours de chantier), que tu as bien payé ce qui est prévu et comme c'était prévu...    

Et il te faut aussi être labellisé (GdF, Clouvacances ou autre). Ca aussi c'est des emm...dements, parce qu'ils cherchent à t'imposer LEURS choix, et qu'il est difficile de résister quand c'est eux qui font avancer ton dossier.
Sachant que les labels te ponctionneront des sous pendant plusieurs années (7 ans obligatoires), mais que ça te t'apportera pas un client.

Donc, oui, ça apporte un supplément de budget, mais pas mal de contraintes avant et pendant tes travaux.
Après les travaux, tu as juste le sentiment de payer tous les ans un label inutile et cher (GdF est champion, sur ce coup-là) alors que tu aurais plein de bonnes façons d'utiliser ce fric-là ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
https://www.leschambresdesdames.com/
France
Admin
avatar

Messages : 10678
Date d'inscription : 20/01/2009
Localisation : Savoie

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 9:46

Kat70 a écrit:
4 - on a de l'expérience dans le commerce, la vente, la satisfaction client, le marketing ; on sait lire Very Happy , et aussi tirer parti de nos erreurs
ce sont de bons atouts.
Si ce n'est pas indiscret, c'est quoi ton boulot à côté ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.equevilles.com
la Cognée
actifs
actifs
avatar

Messages : 11322
Date d'inscription : 24/09/2009
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 9:50

lexter a écrit:
Après les travaux, tu as juste le sentiment de payer tous les ans un label inutile et cher (GdF est champion, sur ce coup-là) alors que tu aurais plein de bonnes façons d'utiliser ce fric-là ailleurs
Oh Bernard, tu l'as bien vendu ton financement. C'est que du rêve ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-cognee.com
Lala67
actifs
actifs


Messages : 294
Date d'inscription : 17/10/2016
Age : 40
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 9:51

Bienvenue depuis l'Alsace et au plaisir de te lire !
Revenir en haut Aller en bas
http://wolfigite.fr
lexter
actifs
actifs
avatar

Messages : 1240
Date d'inscription : 12/12/2012
Age : 66
Localisation : Aude

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 9:58

la Cognée a écrit:
lexter a écrit:
Après les travaux, tu as juste le sentiment de payer tous les ans un label inutile et cher (GdF est champion, sur ce coup-là) alors que tu aurais plein de bonnes façons d'utiliser ce fric-là ailleurs
Oh Bernard, tu l'as bien vendu ton financement. C'est que du rêve ! Laughing

Bah non, pas du rêve.
Si je fais le bilan, le subventionnement nous a rapporté quelques dizaines de k€. C'est juste qu'on les a payés des contraintes que j'ai exposées. Et pas pal de temps passé à faire et refaire ces *$!#%§ ! dossiers, à faire des allers et retours au conseil général (on a vu qu'ils sont fort bien logés, grâce à not'pognon), à téléphoner à droite et à gauche, et j'en passe.
Une fois tout ça terminé, ça fait un peu de peine de raquer tous les ans un label inutile. Mais quelques centaines d'€ annuels, c'est pas la mort.

Le bilan que j'en tire, c'est qu'il a fallu se donner beaucoup de mal pour toucher les sous-sous... Mais on les a eus !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.leschambresdesdames.com/
Kat70



Messages : 35
Date d'inscription : 01/06/2018

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 10:55

Merci pour vos réponses et tous vos messages de bienvenue ! Cela me fait plaisir !

isa, je ne vois pas en quoi c'est un problème de devoir rembourser un crédit, si on accepte l'idée qu'on n'aura pas le même niveau de vie que si on n'avait pas de crédit à rembourser. Dans tous les cas, il faut bien habiter quelque part (et on veut habiter en campagne).
J'imagine bien sûr que c'est crevant. On n'a rien sans rien. On veut une belle maison dans un bel endroit et une maison d'hôte nous permettra d'avoir tous les mois un peu de budget pour soigner la décoration et l'aménagement du jardin.

Pour les subventions, effectivement, cela a l'air bien compliqué. On était très déçu car on a une possibilité de ne pas avoir de subvention à cause des changements de région, mais au final, si jamais on ne peut rien avoir, on ne sera pas si déçus que ça au final. merci

Le label ne sert à rien ? J'en tombe des nues ! Cela ne permet pas une meilleure visibilité, une garantie de qualité pour le client ?

Mon boulot, c'est prof de français en collège. Celui de mon conjoint, c'est informaticien. On a tous les deux pas mal d'expérience dans d'autres secteurs (un peu plus proche du projet actuel), on peut dire qu'on est assez polyvalents.
Revenir en haut Aller en bas
la Cognée
actifs
actifs
avatar

Messages : 11322
Date d'inscription : 24/09/2009
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 11:13

Kat70 a écrit:
Le label ne sert à rien ? J'en tombe des nues ! Cela ne permet pas une meilleure visibilité, une garantie de qualité pour le client ?
C'est pour ça que ce forum est utile. Cela t'évite de partir dans des pièges grossiers. Effectivement, les labels ont complètement raté l'arrivée d'internet (alors qu'ils étaient encore au guide papier), ils n'ont pas vu arriver la prédominance des OTA (booking, expedia), puis le raz de marée d'Airbnb.
Si ton projet se confirme, on n'arrêtera pas de te répéter que le plus important, ce n'est pas ton projet de maison d'hôtes, mais la partie marketing et commercial de ton projet. Les clients (ou les hôtes, tu les appelles comme tu veux) ne viendront pas spontanément chez toi parce que tu proposes une activité originale, parce que tu as des jolies chambres, parce que les repas sont excellents mais parce que tu sais le faire savoir et que tu sais bien le vendre. Même si on fait tous ce métier parce qu'on a un côté bisounours et qu'on apprécie les gens qui viennent chez nous, c'est avant tout un business et il faut gérer ton activité comme une véritable entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-cognee.com
locker
actifs
actifs
avatar

Messages : 938
Date d'inscription : 13/10/2017
Localisation : Aix en Provence

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 11:30

Je lis les messages et je me revois aussi a notre lancement, dans un contexte différent certes, mais avec plein de questions. Sauf celles des subventions que je n'avais même pas envisagée.

Avec le recul, mon avis c'est que c'est bien d'envisager les choses et de faire son business plan, mais que tout cela est mis a mal au fur et a mesure... Des déconvenues, des bonnes surprises, des aléas, des délais, et surtout les vacanciers...
Après les premières expériences, tu en sauras déjà beaucoup plus et tu auras vite compris la mécanique.

J'aurais tendance a vous dire de faire les travaux et de vous lancer, et puis vous verrez vite en cours de route les ajustements à faire.
Revenir en haut Aller en bas
yourtie
actifs
actifs
avatar

Messages : 18245
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 26
Localisation : Salignac/Charente Charente-Maritime

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 11:33

Ce que France voulait savoir c'est en travaillant dans quel domaine ou dans quel métier tu as acquis une expérience en commercial et en marketing?

Isa de Guérande est une tite nouvelle, elle t'explique son expérience toute frache en t'expliquant que notre métier n'est pas rémunérateur... Kn vous voulez vivre d'amour et d'eau fraiche, mais l'Etat et l'URSSAF ne vont pas être d'accord car ils vont vouloir récupérer des sous, peu importe que vous puissiez payer ou pas.

Les 71% d'abattement seront-ils encore d'actualité l'année prochaine? Qui sait?
Respectez-vous les critères pour y avoir droit?
Ne serait-il pas plus prudent d'étudier les autres régime possibles?
Avez-vous calculé les frais frixes générés par votre activité?
Votre point mort?
Vos charges variables?
Combien vous restera-t-il aprè déduction des charges par chambre et par nuit?

Un bon business plan est la base (mais vous devez le savoir, puisque vous avez une grande expériencecommerciale et marketing).
Revenir en haut Aller en bas
http://"http://www.yourtescharentaises.com"
France
Admin
avatar

Messages : 10678
Date d'inscription : 20/01/2009
Localisation : Savoie

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 12:31

yourtie a écrit:
Ce que France voulait savoir c'est en travaillant dans quel domaine ou dans quel métier tu as acquis une expérience en commercial et en marketing?
Non, je faisais juste ma curieuse, savoir quel était son boulot actuel, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.equevilles.com
Isa
actifs
actifs
avatar

Messages : 2148
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 51
Localisation : Guerande

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 13:27

Je voulais simplement te dire que même sans crédit tu ne vis pas de ton activité avec 3 CH
Donc si j'ai bien compris c'est ton mari qui s'occupera de la MH, ménage, pdej, courses, jardin, animaux.......heureusement que tu as tes week end et des vacances pour l'aider mais comment fera t'il quand vos 3CH seront complétes tous les jours (ce que je vous souhaite) et que toi tu seras au travail ? Évidement je suis une petite joueuse comparée aux autres de ce forum qui tournent avec 5CH et font TH.
Quant aux subventions, nous n'y avons pas eu droit, et dernière chose nous ne travaillons avec aucun label, c'est grâce à BK et à notre emplacement privilégié que nous avons démarré en fanfare.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maison-hotes-guerande-des-soeurs-grises.com/
Kat70



Messages : 35
Date d'inscription : 01/06/2018

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 13:50

Merci pour vos réponses !

Yourtie, en comptant au prorata par ce qu'on habite en bas (et sans compter la main d’œuvre perso ni les couts de la TH qu’on ne fera pas forcément mais en comptant le surcout du crédit), il y a 650 euros environ net mensuel de charges fixes.  
Si on passe par GDF, l’abattement de 71% est automatique (on prend le statut micro-bic évidemment).
Les conditions sont simples et même sans passer par GDF, on y a droit. Si jamais c’était supprimé, il faudrait passer aux frais réels.
La marge de la chambre serait de l’ordre de 70 euros par chambre MOINS les 650 euros de charges fixes à diviser par le nombre de nuitées.
On doit encore affiner nos calculs avec les informations en cours, mais ça reste viable. Etre au point mort (n'avoir que 650 euros mensuels après déduction des charges variables) serait relativement facile, et ça nous conviendrait dans un premier temps. Je vois mal comment on pourrait ne pas louer en moyenne 3 ou 4 nuits par mois par chambre, même dans un scénario pessimiste (la localisation est touristique, et n'est pas surchargée d'offres hôtelières)

Vraiment un graand merci lexter et la Cognée pour ces révélations sur les labels.
Si un label n’est pas plus efficace qu’un bon marketing personnel pour réussir à avoir des réservations (réservation directe ou pas OTA), tant mieux, ça fait des sous en moins. Donc si on ne peut pas avoir de subventions, on n’hésitera pas à faire tout par nous même exclusivement.
Je me doute bien qu’il y aura des aléas, des délais etc. On fera avec et on ira souffler un coup dans le jardin 😊

Isa : oui, c’est mon conjoint qui s’occupera de tout en semaine. Si nos chambres sont complètes tous les jours, eh bien, on embauchera une aide ménagère en Tese.
Si on a trop de succès, on déléguera. Cela augmentera drastiquement nos charges fixes, mais on ne s’en plaindra pas (quitte à revenir momentanément au point mort).  
L’idée n’est pas de vivre de nos chambres, mais que mon conjoint soit à la maison pour travailler sur d’autres projets professionnels pendant les périodes creuses.
Et notre idée « 3 chambres », ce serait des chambres 2 pièces pour 4 personnes donc un prix de la chambre assez intéressant pour nous (et une clientèle familiale qui recherche ce type de chambres).

Le plus stressant en fait, ce serait qu'on dépasse le seuil du micro-bic en CA (80 000 euros je crois) et qu'il faille changer le statut. Mais il n'y a pas de "risque" d'avoir un tel CA Very Happy


Dernière édition par Kat70 le Dim 3 Juin 2018 - 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
France
Admin
avatar

Messages : 10678
Date d'inscription : 20/01/2009
Localisation : Savoie

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 14:04

Je ne pourrais t'aider pour les CH, mais pour les gites, les labels : nul, archi nul ou presque. (Seule l'ancienne génération - proprio ou locataires - et encore dans des contextes particuliers, s'y réfèrent...) alors que pourtant, ils sont historiques dans le domaine et qu'il existe une vraie classification administrative pour les gites (les étoiles), ce qui n'est pas le cas pour les CH. le classement des CH comparable à celui des gites est un serpent de mer depuis.....

Quant à abattement de 71% en micro BIC, il me semblait que pour y avoir accès, il fallait être classé en meublé de tourisme.. Une CH est elle considérée comme un meublé de tourisme ?? Là, je pose al question et je n'ai pas la réponse...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.equevilles.com
Kat70



Messages : 35
Date d'inscription : 01/06/2018

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 14:16

Je sais que ça a l'air étonnant, mais les chambres d'hôtes appartiennent à la même législation que les meublés de tourisme.

Citation du site "entreprises.gouv", catégorie "chambres d'hôtes" :

"L'activité de chambre d'hôte relève du régime fiscal de la parahôtellerie, et non de celui de la location meublée.

En conséquence, les revenus doivent être déclarés à l'impôt sur le revenu sous l'un des régimes suivants :

   bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) : bénéfices réalisés par les personnes physiques qui exercent une profession commerciale ;
   microentreprises (pour les autoentrepreneurs), si le chiffre d'affaires hors taxe ne dépasse pas 82 200 € (pour 2015) : le bénéfice est calculé après un abattement forfaitaire de 71 %, le revenu imposable correspondant à 29 % du chiffre d'affaires ;
   bénéfices agricoles pour un agriculteur."

En ce qui concerne les labels, je sais qu'une partie de la population y accorde de l'importance, mais je ne pensais pas qu'il s'agissait uniquement d'une petite partie de l'ancienne génération. Je remarque que beaucoup de CH sont labellisées dans mon secteur. C'était peut-être juste pour obtenir les subventions (un label est obligatoire pour en demander). Pour les CH, il y a une classification en épis avec un cahier des charges très précis et assez pertinent. Les questions posées par la personne que j'ai eue au téléphone me paraissaient intéressantes (y a-t-il une vue etc.), tout comme le cahier des charges. On visait du 3 épis + "écogîte" (mais en CH). Enfin bon, si on peut économiser les commissions de ces labels. Et si les hôtes ne regardent pas le label...tant mieux.

merci
Revenir en haut Aller en bas
JeanneC
actifs
actifs


Messages : 465
Date d'inscription : 26/08/2016
Localisation : Campagne de Ciney (Belgique)

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 14:53

Nous sommes labellisés "gîte de Wallonie 3 épis".
Jamais eu aucune réservation par eux.
Donc pourquoi sommes-nous membres?
- accès à une fameuse réduction pour notre assurance (cette différence nous rembourse la cotisation annuelle)
- accès à quelques conseils utiles au moment du lancement et de notre aménagement
- je pense quand même que certaines personnes nous trouvent via leur site.
Je ne crois pas que nous devions être labellisés pour avoir accès à la prime.
Revenir en haut Aller en bas
Parfum d' azur
moderateur
avatar

Messages : 4293
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 62
Localisation : Côte d'Azur

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 16:14

Je n'ai pas encore le temps de vous souhaiter la que tu as déjà écrit 25 mess lol! , alors  

En toute candeur , quelle est l'attractivité touristique de votre coin ?  et avec quelle saisonnalité ?

Concernant le statut , il faut vraiment étudier toutes les possibilités , au bout de 12 ans sous le statut d'entreprise individuelle , je suis maintenant en retraite mais, après étude avec le comptable, chiffres en main , on continue sous ce statut parce qu'il reste le plus intéressant,  même que les 71 % d’abattement notamment parce qu'on fait beaucoup de travaux, frais réels pour tout
Par ex on envisage de changer de voiture ( je suis tombée sous le chamre de la DS7 ) - depuis le temps qu'on traîne des .... poubelles voitures dans lesquelles on peut tout mettre  - on va sûrement prendre une location longue durée , en tant que pro on peut déduire une partie des loyers et les frais au réel , pour dire qu'il faut tout étudier avec un pro

Bon point l’informaticien pour la com flower
Revenir en haut Aller en bas
http://www.portdefrejus.fr
Kat70



Messages : 35
Date d'inscription : 01/06/2018

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 17:47

Merci pour ton message de bienvenue ! :)

Il s'agit de la zone des 1000 étangs (Parc naturel régional des Vosges saônoises). Le tourisme est estival (mars-octobre) : randonnées, VTT etc.

En fait, l'intérêt d'une entreprise individuelle sur une micro-entreprise avec abattement est difficile à estimer tant qu'on n'a pas "vécu" la rentabilité du projet.

On a tablé sur un scénario à 20 000 euros de CA (scénario pessimiste 7000 ; scénario optimiste 30 000). Si on est sur du scénario pessimiste, on a zéro revenu (juste du remboursement crédit + paiement des frais), donc c'est plus rentable une entreprise sans bénéfice que de payer des impôts sur 2000 euros après abattement.

Sur ce que l'on prévoit, on aurait à tout casser 9000 de frais sur 20 000 euros (donc 11 000 de bénéfice avant impôt dans une déclaration d'entreprise). Alors qu'après abattement, on ne paierait des impôts que sur 5 800 euros. Donc le micro-bic avec abattement est plus rentable.

Si on va plus haut dans les revenus, les frais fixes seront proportionnellement plus faible (et peut-être même les frais variables par chambre, car achat de gros). Du coup, ça reste encore rentable le micro-bic avec abattement.

Étant donné le coût relativement faible du prêt immobilier et du prêt travaux (crédit sur 25 ans + coût de l'immobilier faible en Haute-Saône + artisans à des prix corrects), on pense que cette formule est la meilleure. On espère ne pas se tromper.

En tout cas, merci du point de vue !
Revenir en haut Aller en bas
Parfum d' azur
moderateur
avatar

Messages : 4293
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 62
Localisation : Côte d'Azur

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 18:30

On ne fait pas un prévisionnel avec des  montants "à tout casser", faut du concret , ligne de dépense par ligne de dépense

Dans les travaux , au réel , on déduit tout , on déduit aussi l'achat des draps , des services de table , des accessoires cuisine etc , des achats pour le ti dej , il peut aussi être intéressant de passer en régime TVA , nous pendant plusieurs années l’état nous a reversé de la tva parce que tva à 20 % sur les travaux à déduire alors que tva sur la ch d'h 10% ( et avant c'était moins ) à reverser , le différentiel a longtemps été en notre faveur

Quand je vois que vous avez un étage complet à aménager je me dis que les travaux vont être sup à l'abattement surtout qu'au  début , bé, y aura pas de CA puisque pas ouvert , nous on a fait TOUS les travaux nous même de A à Z et ca coûte quand même une blinde , et c'est juste le prix des matériaux donc le fait que l'artisan soit cher ou pas n'entre pas en ligne de compte

Ces calculs là ne se font pas à la louche , faut un expert pour évaluer , c'est au démarrage qu'il y a le plus de frais donc c'est là qu'il y a le plus interet à être bon

Mieux vaut payer un expert en création d'entreprise pour faire l'étude avec vous que de se lancer à pile ou face ( selon les cas l'ex employeur ou l'anpe ou autre peuvent payer cette étude là )

Pour évaluer le CA prévisionnel , vous avez fait une étude de marché je suppose , c'est le B.A BA,  ca donne quoi ?

J'ai l'impression que dans votre tête qqusoit la situation ca sera bon , mais ici - sur le forum - il y a beaucoup de personnes qui tiennent des ch d'h depuis longtemps , qui ont de très solides atouts , qui ne sont pas dépensiers, qui sont très très bien organisés, qui bossent comme des malades , qui ne partent jamais en vacances , qui se contentent de peu pour vivre et qui galèrent  No  No la durée de vie des ch d'h - statistiquement - est basse

Moi quand je fait mon bilan en fin d'année je dois me pincer pour comprendre comment , avec un CA assez confortable ( 6 appart en bord de Méditerranée et 1 ch d'h ) , un très très bon taux de remplissage , pas de saisonnalité ( enfin si pour les prix mais pas pour la fréquentation  ) le bénéfice peut être si riquiqui  Shocked  Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://www.portdefrejus.fr
scrat
actifs
actifs
avatar

Messages : 7422
Date d'inscription : 25/08/2013
Age : 55
Localisation : Au pays des Brebis pas de Candie !

MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   Dim 3 Juin 2018 - 18:57

Parfum d' azur a écrit:

J'ai l'impression que dans votre tête qqusoit la situation ca sera bon , mais ici - sur le forum - il y a beaucoup de personnes qui tiennent des ch d'h depuis longtemps , qui ont de très solides atouts , qui ne sont pas dépensiers, qui sont très très bien organisés, qui bossent comme des malades , qui ne partent jamais en vacances , qui se contentent de peu pour vivre et qui galèrent  No  No la durée de vie des ch d'h - statistiquement - est basse

Moi quand je fait mon bilan en fin d'année je dois me pincer pour comprendre comment , avec un CA assez confortable ( 6 appart en bord de Méditerranée et 1 ch d'h ) , un très très bon taux de remplissage , pas de saisonnalité ( enfin si pour les prix mais pas pour la fréquentation  ) le bénéfice peut être si riquiqui  Shocked  Shocked

Bien vu !
Reponse 1 : durée moyenne 3 ans 6 mois ( base GDF ) voici un article intéressant:
"https://www.blog-emploi.com/ouvrir-une-chambre-dhotes-bon-plan-ou-galere/"

Réponse 2: Tout depend du statut ! Mais en "équivalent temps" ça correspond meme pas à un smic !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balbutiements de notre projet de maison d’hôte à la campagne (Vosges, 70)
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Abi75] Projet achat maison
» Notre projet de maison 2013
» Notre projet paille s'envole...
» projet de fou (peut-etre???)
» Notre projet de construction d'une maison.... Enfin sorti de terre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gites et des chambres d'hotes en France :: Présentez vous-
Sauter vers: